EHPAD et USLD, pour qui, pour quoi ? Imprimer Envoyer

thumb_fondation_parmelan_3L'EHPAD, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, est une structure collective accueillant des personnes âgées, en perte d'autonomie, qui ne veulent ou ne peuvent plus rester à domicile. (Le terme EHPAD a remplacé l'ancienne appellation "maison de retraite").

L'USLD, unité de soins longue durée, est un établissement sanitaire destiné à l'hébergement des personnes âgées ayant perdu leur autonomie et dont l'état nécessite une surveillance et des soins médicaux constants (article L 711-2 du Code de la santé publique).

Les moyens médicaux de l'USLD sont renforcés par rapport à ceux disponibles en EHPAD.

Ces deux types d'établissements proposent un régime de pension complète comprenant notamment :

  • l'hébergement en chambre individuelle (ou à deux lits, parfois 3 lits dans les établissements les plus anciens),
  • une aide à la vie quotidienne assurée par des agents de service,                                  thumb_ehpad_alby_residents
  • un service de restauration complète,
  • l'entretien du linge personnel (éventuellement facturé à part),
  • la surveillance médicale, des soins infirmiers et de "nursing",
  • une présence permanente 24H/24H,
  • une animation.

L'ensemble des établissements est en mesure d'accueillir des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer (ou maladies apparentées). Certains ont créé des unités spécifiques particulièrement adaptées à l'accueil de ces personnes.

C'est à la direction de chaque établissement qu'il appartient de décider d'admettre ou non une personne âgée.

 
Comment financer un séjour en EHPAD ou en USLD ? Imprimer Envoyer

La vocation de ces établissements est d'accueillir des personnes dépendantes. A ce titre, la facture comprend trois postes distincts :

L'hébergement

Les frais d'hébergement comprennent l'accueil hôtelier, la restauration, l'entretien et la fourniture du linge de maison et de toilette, les loisirs et les animations proposés par l'établissement. C'est un tarif (ou forfait) qui est à votre charge, mais sous conditions de ressources, vous pouvez bénéficier de l'aide sociale départementale.

 

Plus d'info sur l'aide sociale départementale.

Les soins

 

Le tarif de soins comprend les prestations médicales et paramédicales et les prestations de soins d'hygiène, soins d'entretien, soins de confort et de continuité de la vie. Ce poste est pris en charge par la Sécurité Sociale à l'exception de certains soins spécifiques (frais dentaires, honoraires et prescriptions de médecins libéraux spécialistes, etc.)

 

La dépendance

 

Ce forfait englobe les prestations d'aide, d'accompagnement et de surveillance liées à la perte d'autonomie (intervention de personnels qualifiés). Le coût de la dépendance est calculé selon les critères d'évaluation de la grille AGGIR. Trois tarifs ont été définis : résidents peu dépendants ou valides (GIR 5 et 6), résidents dépendants (GIR 3 et 4), résidents très dépendants (GIR 1 et 2). Tout résident, dépendant ou non, doit acquitter le tarif GIR5-6, en plus du prix de journée "hébergement". Pour les résidents classés dans les catégories 1 à 4 de la grille AGGIR, l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) peut prendre en charge le complément par rapport au tarif GIR5-6.

 

Plus d'info sur l'APA.